Contenu du Livre Electronique "Reflections on the Motive Power of the Environmental heat"

“Reflections on the moving Power of the Envirnmental Heat”

(Réflexions sur la Puissance Motrice de la Chaleur Environnementale)

Cette livre électronique en Anglais se base sur le rapport “Thermodynamic Properties of Argon from the Triple Point to 300 K at Pressures to 1000 atm” - National Standards Reference Data Series, NBS-27 (Propriétés Thermodynamiques de l’Argon du Point Triple à 300 K sous des Pressions allant jusqu’à 1000 atm - Série de Données de Référence des Normes Nationales, NBS-27), et sur une série de théorèmes développés

par l’auteur concernant les propriétés des cycles idéaux d’Ericsson, ainsi que sur certains programmes informatisés.

Sur cette base, on démontre l’existence des cycles idéaux d’Ericsson, dont l’efficacité atteint environ le double de celle du cycle de Carnot correspondant.

L’existence de l’un de ces cycles d’Ericsson ayant la propriété remarquable d’être réversible y est également démontrée.

Il est donc possible de combiner ce cycle d’Ericsson particulier avec un cycle de Carnot se déroulant entre les mêmes températures de fonctionnement, ce qui nous permet de concevoir une Machine Thermodynamique Parfaite (MTP), c’est à dire une machine capable d’exploiter complètement la chaleur extraite d’une seule source de chaleur.

Dans cette étude on démontre également l’existence de deux cycles d’Ericsson adjacents qui, une fois correctement opposés, permettent de concevoir la Machine Thermodynamique Parfaite décrite ci-dessus d’une autre manière.

Tout cela contredit l’axiome qui constitue le fondement de la théorie thermodynamique.

Il convient de noter que le contenu du livre a été contesté par le Dr. Leonardo Chiatti, qui a rédigé un mémoire publiée par le Electronic Journal of Theoretical Physics en 2006.

Toutefois, les arguments de Chiatti ne suffisent pas, d’après l’auteur, à démontrer la non-existence de tels cycles avec une efficacité “anormale”. Les contre-déductions de l’auteur sont publiées dans le livre électronique intitulé “Unfinished book on the Energy of the Evironment” (“Livre inachevé sur l’énergie de l’environnement”).